tournoi et stage juin 2019

tournoi et stage juin 2019

https://youtu.be/ilWdwPPYpXM 23eme Open International de L'Ile-Rousse photos OpenIR201906...

championnat de France Elite 2019

championnat de France Elite 2019

  Championnats de France Elite à Vendargues il l'a fait Antoine-Camille Petrucci dans le...

Trophée UJSF 2019

Trophée UJSF 2019

Trophée UJSF / Crédit Mutuel à Bastia Antonin lauréat pour la 4eme année Ce dimanche à Bastia...

british open janv 2019

british open janv 2019

    British Open Junior à Birmingham Antonin finit 4eme du...

lecons gratuites

lecons gratuites

A partir de décembre 2018, venez profiter de l'expérience d'entrainement du plus haut niveau,...

Champions de France par équipes U13

Champions de France par équipes U13

Championnats de France inter clubs jeunes à St-Ouen ce...

reservation

reservation

  http://squashir.maresaenligne.fr    pour plus de transparence et...

  • tournoi et stage juin 2019

    tournoi et stage juin 2019

  • championnat de France Elite 2019

    championnat de France Elite 2019

  • Trophée UJSF 2019

    Trophée UJSF 2019

  • british open janv 2019

    british open janv 2019

  • lecons gratuites

    lecons gratuites

  • Antonin numero 1 Europeen dec 2018

    Antonin numero 1 Europeen dec 2018

  • Champions de France par équipes U13

    Champions de France par équipes U13

  • reservation

    reservation

historique

AAGWSqhNé au XIXe siècle, codifié au début XXe, le squash a dû attendre les années 70 pour s'imposer réellement comme un sport. Surtout pratiqué au Royaume-Uni et dans ses anciennes colonies, il a élargi son horizon au cours des années 2000.

Chaque semaine avec RetroNews, le site de presse de la BNF, retour sur une histoire de sports telle que l’a racontée la presse de l’époque. Ce samedi : l’arrivée du squash en France alors que se déroulent les championnats d’Europe.

18 novembre 1911, la Vie au grand air, annonce la construction du premier court de squash en Europe. Le journal parie que «ce tennis modifié», va cartonner puisque «tout le monde convient que les Angloaméricains sont nos maîtres, ou tout au moins nos initiateurs, en matière de jeux sportifs». «Jusqu’ici, toutes leurs importations ont été reçues avec enthousiasme parmi nous, constate le journal. Nul doute que le squash, le dernier jeu qui vient de passer l’Atlantique, ne trouve un accueil sympathique chez nos sportsmen.»

Publicité
 

Quinze ans plus tard, le 27 novembre 1926, le Grand Echo de l’Aisne ironise sur ce «gamin de sport, qui suivant les traces dorées du jeune Jackie Coogan [l’acteur qui interprétait le Kid dans le film de Chaplin, ndlr], a déjà fait son chemin dans la vallée des dollars». Mais pour l’auteur de l’article, la discipline ne serait qu’une supercherie historique. «Je n’ai pu résister au désir de consulter mon bréviaire sportif que j’ouvre au chapitre "Jeu de paume" et j’y lis que la courte-paume se pratique dans une salle de 28 mètres sur 9,50 mètres, murs de 7 m de hauteur. Se joue avec une raquette en frêne et des balles très dures. Ce jeu a été réglementé par arrêts et ordonnances royales dès 1397. J’arrête et je conclus tout de go que le signalement de Squash est identique à celui de Courte-Paume […] Squash c’est donc Courte-Paume avec un faux passeport!!!»

En 1926, dans la Petite Gironde (18 novembre), le squash est déjà évoqué comme un défouloir pour cadres (même si l’on n’utilise pas le terme à l’époque) submergés de travail, ce qu’il deviendra effectivement quelque soixante-dix ans plus tard. Un as de la pelote basque, Pierre Etchebaster, en vante les mérites: «On le pratiqua avant-guerre. C’est un jeu admirable pour se mettre en souffle, un jeu que tout le monde peut pratiquer. Dès la première leçon on sait joueur et au bout de dix minutes, on est en sueur.» «Exercice pratique pour les hommes de bureau qui manquent d’exercice, lui demande le journaliste. Oui, et aussi pour les joueurs de tennis. Tenez, Lacoste et Borotra [deux des quatre mousquetaires, qui avec Brugnon et Cochet, remportèrent la première Coupe Davis pour la France en 1927, ndlr], vont jouer le squash.» Et le champion d’annoncer la création de «quatre jeux sur un des courts de paume de la rue Lauriston [salle parisienne historique]. Inauguration fin décembre, un grand personnage étranger présidera».

En 1927, la Gazette de Biarritz, Bayonne et Saint-Jean-de-Luz parle moins d’un sport que d’un exercice physique. En Amérique, «beaucoup de sportifs délaisseraient, paraît-il, le  tennis pour le squash. Le motif en serait l’obligation, où sont encore plus qu’en France les hommes de travailler activement à leur "business". La place que nécessite un club de tennis l’oblige à s’installer loin du centre des affaires: un squash court se loge dans une vaste pièce. Une partie de tennis dure longtemps; une partie de squash: ce que l’on veut.» 

A la lecture de l’Echo de Paris du 15 juin 1936, on comprend que ceux qui prédisaient un grand succès populaire au squash se sont fourrés la raquette dans l’œil. En effet, le journal présente en une «"le squash rackets", un sport anglais inconnu en France». «Ce jeu se pratique surtout dans les villes, car les courts sont relativement petits et ne demandent que peu d’emplacement. Très répandu dans les pays où l’on parle la langue anglaise, tels l’Amérique, les Indes, il serait très intéressant de voir ce sport se répandre en Europe car il demande beaucoup de force, d’endurance et d’adresse. C’est un jeu qui demande beaucoup de poignet, d’habileté à placer la balle sur un point déterminé et de la vitesse de la balle. Ce sport est extrêmement fatigant.»

En mars 1934, Je suis partout, évoque, dans ses «Potins de Londres» les championnats du monde de squash, «sorte de combinaison du tennis et de la paume, qui connaît depuis quelque temps, dans les pays anglo-saxons, une popularité telle que les salles d’entraînement sont devenues trop rares et qu’on s’écrase pour suivre les matchs de championnat». Mais le journal le plus violemment d’extrême droite jamais publié en France s’intéresse moins aux résultats qu’à des détails plus triviaux. «La tenue des athlètes yankees a suscité d’abondants commentaires. Toutes en effet, portaient des shorts, et leur exemple a été aussitôt suivi par leurs concurrentes anglaises. On y voit une indication à peu près certaines sur l’évolution de la mode sportive qui sera en honneur dès le printemps sur tous les courts du royaume.» (La tenue des sportives est un vieux débat, comme nous le racontions dans cet épisode de Rétrosports)

Nouveauté, en mai 1939, intime à ses lecteurs : «Faites du tennis, pour acquérir souplesse et vigueur.» Le journal pense que ce sport est «l’authentique descendant de notre vieux jeu de paume», et qu’avec ses ersatz, il n’y a pas match : «A la pelote basque ou au squash, par exemple, il est toujours possible de frapper de toutes ses forces. Même en fermant les yeux, on ne ratera pas le mur !» Fermez le ban.

Suite et fin de l’histoire. «Inventé» vers 1850 à la très sélect école privée de Harrow, à Londres, par des élèves, qui, patientant pour un court de tennis, eurent l’idée de faire rebondir une balle contre un mur, le squash n’eut droit à son premier vrai court qu’en 1883 à Oxford. Il sera longtemps cantonné aux écoles et universités. La première fédération officielle voit le jour aux Etats-Unis en 1907 avec la codification du jeu, alors qu’en Angleterre le squash s’émancipe petit à petit du tennis, jusqu’à la création d’une fédération propre en 1928. Deux ans plus tard, elle crée ce qui reste le plus prestigieux tournoi de ce sport : le British Open – où les femmes furent conviées en 1950 –, longtemps considéré comme le championnat du monde, jusqu’à la création du World Open, en 1976, neuf ans après la naissance de la Fédération internationale.

C’est dans les années 70 que la discipline s’impose réellement comme un sport, devenu professionnel en 1981, pas vraiment international tant, à ses débuts, il est surtout pratiqué au Royaume-Uni et dans ses anciennes colonies. Dont les ressortissants dominent les compétitions, à l’image des Pakistanais Jahangir Khan et Jansher Khan (14 championnats du monde et 16 British Open à eux deux entre 1981 et 1996) ; seule une poignée d’Australiens contestent timidement leur suprématie. En 2004, le Français Thierry Lincou devient le premier numéro 1 mondial non natif d’Angleterre ou d’une de ses anciennes colonies. Les palmarès des British et World Open depuis le début des années 2000 témoignent de l’internationalisation du squash avec des vainqueurs australien, écossais, français ou égyptiens. Depuis 2016, l’Egypte truste les titres mondiaux : chez les femmes comme chez les hommes, les trois dernières finales ont été égypto-égyptiennes. Comme pour le tennis, trois entités gèrent ce sport: la Fédération internationale, l’Association professionnelle de squash qui chapeaute le circuit professionnel masculin et l’Association des joueuses professionnelles, qui régente le circuit féminin. Revendiquant plus de 20 millions d’athlètes dans 185 pays, le squash toque régulièrement à la porte du Comité international olympique pour intégrer le programme des JO, mais a toujours été éconduit jusqu’à présent.

En France, le squash, après avoir été géré cinq ans par la Fédération de tennis, prend son indépendance en 1980 avec la naissance de la Fédération. 200 000 personnes le pratiquent. Essentiellement des cols blancs qui vont transpirer entre deux réunions puisqu’on ne compte que 22 000 licenciés. Dont l’incontestable leader Grégory Gaultier, triple vainqueur du British Open (2007, 2014, 2017) et champion du monde en 2015

Chpt Corse mai 2018

32418022 10212144370228775 6357964814119075840 n

Le Squash Loisirs Balagne a remporté son 11eme titre de champion de Corse par équipes de clubs seniors en battant en finale l'équipe de Perfect Bodies cet après midi.
Bravo aux joueurs Antoine-Camille, Fabien, Adrien et Antoine pour leurs belles performances et leur bel état d'esprit.
Merci à tous les joueurs présents lors de cette compétition avec mention spéciale à l'équipe de FX Costa de Borgo, une belle équipe de copains.
Prochain rendez vous au club samedi 26 mai à partir de 10h pour un plateau jeune.
D'ici là, nous serons à Paris ce we pour les France par équipes de clubs U13/U17 ans.
On vous tient au courant.

squash et sante

momem nadal

le parisien

Attitude et prevention

l'equipe

conseil sport decathlon

ouest france

e-santé

pour les melomanes
greg g
Les données du match de première ronde de Tarek Momen contre Mathieu Castagnet à l'Open de Suède plus tôt cette année offrent un aperçu - et une comparaison intrigante avec le tennis. Momen a remporté le match de 97 minutes, mais pas avant qu'il ait parcouru 5 km sur le terrain, frappé la balle presque 1 000 fois, contesté 100 points et couvert une moyenne de 48 mètres par point. La majeure partie de son mouvement consistait en des sprints de trois mètres, dont près de la moitié étaient en arrière. Momen a passé plus de 60% du match - plus d'une heure - en jeu.
Ces chiffres semblent encore plus impressionnants par rapport au match le plus long de Wimbledon l'été dernier, la défaite épique de Rafa Nadal devant Gilles Müller . Ce match a duré 288 minutes, mais Nadal n'a parcouru que 3,645 km, n'a été en jeu que 15% du match et n'a parcouru que 9,4 mètres par point. Plus simplement, Momen a couru plus loin en moins de temps avec moins de repos, tout en couvrant plus de distance par point. Les données ne sont pas destinées à décrier l'un ou l'autre sport mais à montrer le contraste fascinant dans leurs demandes physiques.
Le chiffre de 5 km m'a presque déçu parce que je me sens beaucoup plus dur que sur le terrain. Une course de 5 km ne semble pas trop fatigante mais, entre tous ces sprints de trois mètres, il y a une fente profonde et un recul, une oscillation de la raquette et une rotation du corps, de sorte que la distance ne raconte qu'une partie de l'histoire. Et il est bon de rappeler que Momen était de retour sur le terrain 24 heures plus tard pour tout recommencer.
32302831

desir

Attention c'est du lourd

https://www.theguardian.com/sport/willstrop-s-world/2018/apr/14/squash-commonwealth-games-tennis-james-willstrop

La dernière initiative bienvenue du PSA a été d'investir dans la recherche qui illustre exactement à quel point le squash est très exigeant. Les scientifiques ont étudié l'action et ont découvert, entre autres, les rythmes cardiaques des joueurs, le nombre de fois qu'ils frappent la balle, la distance qu'ils occupent sur le terrain et la durée de leur jeu plutôt que de se contenter de serviettes, de boissons et rituels pré-tir.

Les données du match de première ronde de Tarek Momen contre Mathieu Castagnet à l'Open de Suède plus tôt cette année offrent un aperçu - et une comparaison intrigante avec le tennis. Momen a remporté le match de 97 minutes, mais pas avant qu'il ait parcouru 5 km sur le terrain, frappé la balle presque 1 000 fois, contesté 100 points et couvert une moyenne de 48 mètres par point. La majeure partie de son mouvement consistait en des sprints de trois mètres, dont près de la moitié étaient en arrière. Momen a passé plus de 60% du match - plus d'une heure - en jeu.
Ces chiffres semblent encore plus impressionnants par rapport au match le plus long de Wimbledon l'été dernier, la défaite épique de Rafa Nadal devant Gilles Müller . Ce match a duré 288 minutes, mais Nadal n'a parcouru que 3,645 km, n'a été en jeu que 15% du match et n'a parcouru que 9,4 mètres par point. Plus simplement, Momen a couru plus loin en moins de temps avec moins de repos, tout en couvrant plus de distance par point. Les données ne sont pas destinées à décrier l'un ou l'autre sport mais à montrer le contraste fascinant dans leurs demandes physiques.
Le chiffre de 5 km m'a presque déçu parce que je me sens beaucoup plus dur que sur le terrain. Une course de 5 km ne semble pas trop fatigante mais, entre tous ces sprints de trois mètres, il y a une fente profonde et un recul, une oscillation de la raquette et une rotation du corps, de sorte que la distance ne raconte qu'une partie de l'histoire. Et il est bon de rappeler que Momen était de retour sur le terrain 24 heures plus tard pour tout recommencer.

Dernière communication émanent du ministère des sports

affiche regles or

sante1

un article de plus

http://www.funradio.fr/fit/videos-squash-futsal-quels-sports-pratiquer-durant-l-hiver-pour-garder-la-forme-7781724216

calories.jpg

sur l'équipe en mai 2015

http://www.ilosport.fr/articles/top-6-des-sports-bruleurs-de-calories/

 

sur le site de la fédé

http://www.ffsquash.com/2015/01/06/squash-sante-article-sur-le-sport-et-les-produits-dopants/

 dans l'express

http://www.lexpress.fr/tendances/soin-homme/les-sports-qui-brulent-le-plus-de-calories_1507283.html

un nouvel article dans Vital n°4

vital n4

le squash au feminin:   

Article VERSION FEMINA - Squash - 10112013

A l'occasion des championnats du monde feminin à Nimes en Nov 2012,

 

TF1 – JT 20h du 14 Novembre 2012; 1minutes30 de reportage sur le squash

http://videos.tf1.fr/jt-20h/le-squash-un-sport-qui-a-la-cote-7659741.html 

France 3 – Tout le sport diffusé à 20h

A partir de 03min16 : 15 sec de reportage

http://pluzz.francetv.fr/videos/tout_le_sport.html

France 2 – Télématin (nouveau reportage de France – Irlande prévu demain matin)

40 secondes du match France-Allemagne

http://info.francetelevisions.fr/video-info/index-fr.php?id-video=dynamo_telematin_20121114064125_141120120935_F2

http://telematin.france2.fr/

 

L’Equipe.fr

http://www.lequipe.fr/Squash/Actualites/La-france-en-8es/326662

Ouest-France.fr

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Championnats-du-monde-l-equipe-de-France-feminine-en-huitiemes-de-finale_44096-2132646-fils-tous_filDMA.Htm

TV SUD – Interview du président Jacques FONTAINE en direct plateau

http://www.dailymotion.com/video/xv22xk_les-aleas-du-direct-du-12-11-2012-partie-2_creation?search_algo=2

France TV Sport.fr

http://sport.francetv.fr/autres-sports/166342-squash-les-fran%C3%A7aises-en-8e-de-finale-du-mondial

Sport.fr

http://www.sport.fr/squash/championnat-du-monde-de-squash-2012-les-bleues-visent-les-quarts-domicile-287776.shtm

 

C'est un article dans un journal  au Canada

 

c'est une emission de télévision sur A2

 squash et sante sur A2

 

pour continuer vous trouverez le bilan d'une étude américaine

sante2

sante1

et pour finir, une pub qui montre l'intérêt du squash

pub cocall 

hebdo sport 01/18

couverture corse matin 01 18

Dans l'Hebdo Sports, supplément de Corse Matin du jeudi 18/01, le squash fait la Une.
Et on reparle de la structure.
D'Antonin élu parmi les meilleurs sportifs de l'année par les journalistes sportifs corses.
D'Antoine-Camille qualifié brillamment pour les championnats de France Élite.
De Roger Caddeo, champion de Corse 2eme série ce week-end.
L'actu squash à venir :
20/21 janvier et 3/4 février : formation Fédérale  BF1 Éducateurs à L'île Rousse.
26/28 janvier : championnats de France par équipes de Ligue Jeune à Nîmes (la Corse sera représentée par 7 jeunes du Squash Loisirs Ile Rousse).
Que pouvons nous faire de mieux pour espérer que notre projet de nouvelle structure aboutisse ...

Sponsors

leclerc  logo ctc 80   douglas siegel  100px-blason ville_fr_l_le-rousse_haute-corse.svg  otsi ir  100  ARS corse 124 71  telepaese2   hh